Billets de ecurie-marjoulet

Le savoir-faire de La Petite Écurie du Marjoulet mis à l'honneur dans Cheval Magazine

Quelle bonne chose que de lire enfin, dans la presse nationale, un dossier consistant sur le cheval qui vieillit. Merci à Cheval Magazine (numéro de janvier 2016, parution décembre 2015) et à Marie Fuks pour ce travail. J'ai été ravie de pouvoir apporter ma pierre à l'édifice en faisant partie des référents interrogés pour la réalisation de cet article. Une belle reconnaissance professionnelle qui fait du bien en cette fin d'année !

A vos lunettes et bonne lecture ! Voici une version "maison" avant de pouvoir mettre en ligne un pdf digne de ce nom...

Cheval mag 1215002cheval-mag-1215002.pdf (2.91 Mo)

Allo, c'est le Père Noël...

Jeudi 25 décembre, 9 h 45, le téléphone sonne :

"Allo, c'est le Père Noël. Mais non, c'est Emmanuel Wat, de France 3...".

Et voilà comment on se retrouve, le jour de Noël, en plein tournage d'un reportage d'actualité sur la retraite de nos chers poilus. Merci à Emmanuel Wat, Marie Benoît et France 3 Midi-Pyrénées pour cette oppotunité de parler enfin de nos "Papys chevaux" et de leurs histoires de dentiers et de déambulateurs ! Trêve de plaisanterie, nos équidés à la retraite sont plutôt en grande forme et ne manquent pas de nous donner du fil à retordre dans l'art et la manière de les manipuler.

Vivre vieux, mais avant tout bien vieillir, c'est tout le mal que nous leur souhaitons et c'est notre terrain quotidien de travail et de progression. A chaque jour un enseignement supplémentaire et à chaque enseignement la possibilité de mieux les servir.

Je vous laisse découvrir ce reportage diffusé par France 3 Midi-Pyrénées le 25 décembre 2014 sur le JT 19/20 mais également le samedi 27 décembre sur le JT 12/13 national. Un petit clic pour 2 mn dans le monde tranquille du cheval retraité :

Du rififi au Paradis

Championne de natation, surnommée "Fend-la-bise" devant son petit sulky et grande randonneuse, Florette s'en est allée.

Baignade au lac de l'Astarac (32) - Johanna et FloretteFlorette jojo 171009 38Rando astarac 170707

Florette la Guerrière a livré sa dernière bataille, lutté toute une nuit, pour être enfin délivrée de sa souffrance par la piqûre magique : celle qui fait qu'on n'a plus mal mais qui éteint les yeux pour toujours.

Mon petit pur sang velu a accompagné Fugueur jusqu'à ses 30 ans, en 2006. Tout porte à croire qu'avec ces deux personnalités trempées de nitroglycérine, les retrouvailles vont être explosives. Du genre :

"T'étais où pendant 8 ans ?" - "Je bossais moi... Il y avait du taf à l'écurie. On ne peut pas tous se la couler douce au Paradis !".

Les connaissant, après quelques explications, ils repartiront en mode "Copains comme Cochons". Leur vie terrestre les a liés à jamais.

Elle a également maté mes 3 nièces et plus particulièrement la dernière, qui restera la seule cavalière avec laquelle elle aurait pu aller au bout du monde. Une sorte d'alchimie entre ces deux là... un subtil mélange de complicité jubilatoire, de crises, de plaisir, mixé dans une grande bienveillance. Un cocktail très rafraichissant à observer et d'une efficacité totale : là où bien de grands chevaux apeurés ont lamentablement calé, Flo et Jojo ont toujours su ouvrir la route, quitte à disparaître dans les herbes hautes, au fin fond d'un fossé ou dans les broussailles...

Florette 280512 copieJohanna et FloretteFlorette 2007 0002Flo nouvel an 020108 2Florette 090212 02Flo 121212 54Flo jojo 220612 24Flo 080511 9Flo jojo 040311 14Flo 040211 23Joh flo 030207 3Flo 290511 46Clud des 5 191114 14P1260093

Une vie bien pleine. Une vie un peu trop courte.

Flo, où que tu sois à présent, si tu m'entends, marre-toi bien en nous voyant nous débattre dans notre quotidien, mais s'il te plaît, comme à ton habitude, veille sur nous et surtout sur ta Jojo. Bye bye ma ponette.

Florett-Marine-Johanna

La sellerie, c'est parti !

La sellerie prend forme peu à peu. Construite contre les 2 derniers boxes réalisés dans l'écurie elle disposera : d'une partie consacrée au matériel des propriétaires, d'un petit coin pour le matériel perso de l'Ecurie et d'un étage dédié au malles et aux couvertures. On va pouvoir s'étaler...

Le début des travaux en avril 2014 : la chape est en place, le mur mitoyen avec les boxes est en train de monter, monter, monter.

Sellerie 020414 03

Deux mois après, les pièces sont créées et l'étage est aménagé. C'est encore un peu... en désordre.

Sellerie 030614 02

Sellerie 030614

Et la magie opère...

Aménagement sellerie Ecurie du Marjoulet

Et comme la nature a horreur du vide, vite, vite, ça se remplit...

Sellerie 241014 5

Sellerie 241014 6

Sellerie 241014 7

Sellerie 241014 8

Janvier 2015... c'est un comble : on manque presque de place !!!

Les boxes : une vraie révolution !

Côté boxes, les choses ont bien changé.

D'abord dans la première écurie, déjà existante, Vincent a refait les portes. Avant coulissantes, elles s'ouvrent à présent de face et ont perdu leurs barreaux. Il a également modifié les cadres pour baisser la hauteur et permettre aux chevaux de passer leur tête.

L'ancienne configuration :

Anciens_boxes

La nouvelle, testée et approuvée par notre Responsable Qualité, Hariel :

box écurie retraite Marjoulet

Ensuite nous nous sommes attaqués à la deuxième écurie.

D'abord il a fallu casser les aménagements précédents, anciens et vétustes, qui se présentaient ainsi :

Gouzens 160812 152

Puis nous avons supprimé les auges des vaches (c'était une ancienne étable) et mis la main à la pâte...

chape écurie retraite marjoulet

Tout le monde a participé. Certaines ont mis leurs pattes à la chape.

P1240939

Et voilà le résultat : des boxes à ouverture totale, abreuvoirs automatiques et larges zones de contact pour discuter avec son voisin. Bravo à Vincent. Tout est "fait maison". Il est trop fort...

Boxes écurie Marjoulet Retraite Cheval

Abreuvoir automatique retraite cheval

Boxes écurie marjoulet

Rien ne l'arrête, voilà qu'il en fait 2 de plus en vis à vis des anciens boxes.

Derniers boxes écurie retraite

Juin : ils sont presque finis. Juste un détail : il manque les portes !

Boxes écurie retraite chevaux

Novembre : il était temps... les poilus veulent rentrer.

Boxes Ecurie de retraite du Marjoulet

Mais entre temps, le 4ième box de la "petite écurie" a, lui aussi, un tantinet évolué.

sTravaux boxes 241014 5

Assistons à la naissance de sa porte. D'abord Vincent fabrique le cadre,

Travaux boxes écurie de retraite du Marjoulet

Puis il soude les barres verticales de fixation,

Travaux boxes 241014 9

Ensuite il positionne le tout, remplit de bois et... le tour est joué.
Hariel, le responsable qualité, a changé de box et testé pour vous. Euh, pousse-toi un peu mon canard, on ne voit rien !

Hariel 311214 4

Voilà c'est mieux. Sont-y pas bien installés nos pensionnaires ????

Boxes 311214 5

L'écurie forme un grand "L" avec la "petite écurie" et ses 4 places et ensuite la "grande écurie" avec 6 boxes et la graineterie, soit 10 boxes au total.

Boxes écurie de retraite du Marjoulet

Boxes écurie retraite personnalisée chevaux

Et voici la graineterie, ancien box reconverti. La nourriture est à l'abri.

Graineterie 220714 4

Graineterie écurie du Marjoulet retraite cheval

N'oublions pas la carrière !

Nous prévoyons pour 2015 une carrière en sable de 40 x 30 m, dimensions inhabituelles mais qui s'adaptent au terrain disponible. Elle sera réalisée en 2 tranches de 20 x 30 m, dont la première est prévue pour l'hiver 2013.

L'emplacement de l'ancienne carrière, avant l'achat de la propriété. Le sable est parti dans le potager. C'est dommage pour la carrière mais quel bonheur pour nos tomates ! Elle est grillagée avec 3 rangs de rubans.

carrière1.jpg

30 août 2013 : nous nous lançons. Enfin plus précisemment, Pascale et Laurence s'en prennent au grillage et aux anciens rubans. D'ailleurs, au delà de leur efficacité sur ce chantier, elles font également un excellent vin que vous pouvez découvrir dans la rubrique "Liens". Faites donc un tour à La Closerie des Moussis.

carriere2.jpg

Elles ont même posé la barrière d'entrée. Merci les filles, c'est sûr, ça change tout !

carriere3.jpg

19 septembre : c'est l'heure du grand nettoyage. L'ancienne carrière est "gratée" et la végétation enlevée.

Nettoyage carrière écurie retraite cheval Marjoulet

 

21 septembre : grande corvée pour goudronner les planches de retenue du sable. Merci à nos vaillants propriétaires et aux membres de la famille sauvagement réquisitionnés pour l'occasion.

Goudron carrière pension retraite écurie Marjoulet

Goudron carrière écurie Marjoulet

 

26 septembre : nous commençons le terrassement de la deuxième partie de la carrière. La terre récupérée servira à niveller le sol des stabulations et... à fabriquer un bel obstacle de cross.

terrassement carrière écurie pension marjoulet

 

30 septembre : livraison du sable pour recouvrir la première partie de la carrière.

Carriere ecurie marjoulet 1

07 décembre : voilà déjà quelques semaines que la carrière est en fonction, du moins pour sa première tranche. Encore un peu court pour tourner... pas vrai Pauline ?

Pauline et Hispano

Prochaines étapes : finir les lisses en cordon et... pour l'été 2016, finir la deuxième tranche de travaux pour doubler la surface.

En attendant, au travail les loulous ! Vincent vous a peaufiné un sol de rêve... même si... c'est encore un brin éloigné du Toubin & Clément...

Carriere écurie Marjoulet retraite chevauxDétente cheval à la retraite

Retraite, réforme, mise au vert, et quoi encore ?

Un cheval qui cesse de sortir en compétition est-il un retraité ? Pourquoi un pur-sang qui arrête de courir est-il, lui, un réformé ? La balade du dimanche, la rando des vacances ne sont-elles pas des activités équestres ? Comment s'y retrouver ? Qu'est-ce qu'une écurie de retraite ? Quelles prestations en attendre ?

Au moment où un propriétaire souhaite lever le pied et laisser plus de repos à son cheval, il est assez courant que les soins dont il bénéficie dans son écurie de compétition ne soient plus très appropriés. Les chevaux sont au box, les sorties au paddock ne sont pas forcément quotidiennes. Le cheval s'ennuie. Il n'est plus monté aussi intensivement qu'avant et perd le moral dans ses 12 m²d'appartement. Et puis le prix de la pension, qui comprend tout un environnement lié à la pratique de la compétition, devient difficilement justifiable.

Doit-on alors se résoudre à confier son cheval à un établissement "de retraite" où il rejoindra un troupeau de 10 pour vivre au pré en toutes saisons accompagné les jours fastes d'une botte de foin ? C'est un peu comme si on vous proposait de vous extraire de votre vie citadine bien cadrée pour partir vivre en Papouasie occidentale... Il y a sûrement un juste milieu à rechercher.

J'aime mieux parler de réforme que de retraite car un cheval, s'il n'est plus opérationnel pour sortir en concours, est capable de vous offrir encore bien du bonheur et des moments sportifs en pratiquant une autre discipline équestre. Laissez-lui le temps de se refaire une santé physique et morale et il repartira vers de belles aventures avec vous.

Une des plus agréables phrases que l'on m'ait dites est "Ah... de la voir aussi en forme, ça me donne envie de la remonter". Mais faites ! Surtout ne vous retenez pas. La "retraite" n'est pas un deuil, c'est juste un changement de discipline et d'intensité de la pratique équestre. Alors si ça vous démange, ne serait-ce qu'un tout petit peu, sellez votre "retraité(e)", je vous emmène en balade !

Dans certains cas, l'équitation d'extérieur ne plait pas ou votre région ne s'y prête pas et le cavalier doit renoncer à toute activité avec sa monture. D'autres fois c'est l'âge du cheval ou son état de santé qui impose cette "cessation d'activité". Il faut alors rechercher une établissement approprié à sa fin de carrière.

Je ne sais pas exactement à partir de quel âge on peut parler de retraite. Peut-être pourrait-on la définir comme le moment où un cheval n'est plus montable, et ce dans aucune discipline équestre. Chaque cheval a sa propre limite. Je dirais entre 25 et 30 ans.

La retraite est tout sauf une notion simple et contrairement à ce qui est ancré dans beaucoup d'esprits, c'est un type de pension qui n'a rien à voir avec du gardiennage.

Un établissement qui propose de la "retraite" (conservons ce terme puisque c'est le plus évocateur dans l'esprit collectif) est avant tout une écurie où l'on pratique l'équitation de loisir, c'est à dire une équitation polyvalente sans objectif de compétition et donc d'obligation de résultats. C'est aussi une pension qui propose des formules d'hébergement qui reprennent le confort de "l'ancienne vie" du cheval tout en y ajoutant des notions fondamentales comme l'espace, la vie sociale et une alimentation d'herbivore. C'est à sa capacité à marier ces deux mondes et d'accompagner chaque transition que vous jugerez le professionnalisme d'un établissement. Et curieusement, dans chaque pension qui sera capable de dispenser ce niveau de prestations, vous découvrirez des gens profondément amoureux des chevaux.

Bon courage dans votre recherche de l'écurie de vos rêves. Moi, je m'applique à construire la mienne...

Grâce à qui je suis qui je suis...

Il y a quelques années, quand notre écurie s'appelait encore "La Petite Ecurie de Nario", j'ai décidé de rendre hommage à Fugueur, cet incroyable cheval qui m'a vue grandir. Découvrez-en un peu plus sur sa vie (30 ans "et des brouettes") dans la Gazette, la feuille de chou de notre ancienn écurie :

La Gazette La Gazette

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site